TOUT SAVOIR SUR LA RÉNOVATION DE TOITURES

La réparation ou le remplacement d’un toit a pour objectif d’améliorer le confort et la sécurité des occupants d’un bâtiment. Ce guide couvre la structure, la conception et les coûts, ainsi que des conseils pour ceux qui souhaitent réaliser des travaux de toiture.
Que ce soit pour des travaux de grande ampleur, ou pour des interventions mineures, vous devez vous poser les bonnes questions : votre toit répond-il aux exigences d’épaisseur d’isolation actuelles? Est-il conçu pour supporter le froid extrême et la canicule ? Répond-il aux exigences actuelles en matière de sécurité incendie? Peut-il être inspecté et entretenu en toute sérénité, etc. ?

Engagez un technicien expérimenté pour examiner toute la structure du toit afin de déterminer les éventuels problèmes.

Les toits les plus anciens sont les plus vulnérables. Les dommages causés par la grêle, par exemple, se traduisent généralement par des fossettes dans les bardeaux ou les granules dans les gouttières. Ils peuvent aussi affaiblir la structure tout entière et provoquer une fuite plus tard.

Un aperçu des différents modèles de couverture utilisés de nos jours

  • Les bardeaux d’asphalte : ils sont bon marché et faciles à obtenir, mais ils sont moins esthétiques en raison de leur aspect plat. C’est de loin le type de matériau de couverture le plus populaire.

  • Le bois tremble est un revêtement coûteux mais attrayant. Apprécié pour sa grande durabilité, il n’est malheureusement pas conseillé dans les régions propices aux feux de brousse.

  • Le métal : les couvertures en acier ou en aluminium ont gagné en popularité ces dernières années, en partie grâce à leur durabilité et à leur résistance au feu. Ce sont des revêtements coûteux dont l’installation nécessite l’intervention de couvreurs qualifiés. Ils sont rentables sur le long terme en raison de leur durabilité. Plusieurs types de systèmes de toiture en métal sont disponibles, notamment des panneaux à joints surélevés et des produits imitant l’apparence des bardeaux composites.

  • L’ardoise : il s’agit d’une option de couverture haut de gamme très attrayante, mais elle est coûteuse et très lourde. Les toits en ardoise sont extrêmement glissants et difficiles à réparer lorsqu’ils sont endommagés.

  • La tuile en terre cuite ou en céramique : longtemps la plus répandue dans le sud des États-Unis, la toiture en tuiles rouges de style espagnol est encore courante, mais remplacée progressivement par du métal et des matériaux composites. D’autres matériaux de couverture sont maintenant disponibles pour répondre à la capacité ignifuge des carreaux de céramique, avec beaucoup moins de poids sur le toit.

Un projet de rénovation de toiture en vue ? Comparez les matériaux et les techniques pour un résultat optimal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *