Comment choisir sa cheminée au bioéthanol

Dans un intérieur au décor contemporain, la cheminée traditionnelle a cédé sa place à une version plus moderne : la cheminée au bioéthanol. D’un design innovant et d’une utilisation facilitée, ce foyer d’un nouveau genre est la tendance du jour en matière de décoration intérieure. Tout savoir sur la cheminée au bioéthanol pour pouvoir mieux choisir. Pour un travail de qualité, vous pouvez avoir recours à un professionnel pour vos travaux terrassement Montpellier.

Les atouts de la cheminée au bioéthanol

Disponible en différents modèles, la cheminée au bioéthanol s’adapte parfaitement à tous les styles de mobilier et de décoration intérieure. Qui plus est, le concept permet de profiter du spectacle du feu de cheminée et d’un chauffage d’appoint sans les habituels points négatifs de la version traditionnelle : conduit d’évacuation à ramoner régulièrement, suies difficiles à enlever et odeurs fortes. Pour le nettoyer, il suffit d’un peu de détergent sur une éponge. Malgré tous ces avantages, il faut tout de même considérer le prix élevé de l’éthanol et s’en tenir aux 5 heures d’utilisation journalière de la cheminée pour faire des économies en combustible.

Les caractéristiques techniques

De par son design, son esthétisme et son côté fonctionnel, la cheminée au bioéthanol rencontre un franc succès sur le marché de la décoration intérieure et du chauffage d’appoint. Pour les écologiques, il s’agit également d’une solution classée verte, car elle exploite une énergie renouvelable : le bioéthanol. Avec un pouvoir calorifique de 7 kWh/l et un faible taux de rejet de CO2, ce combustible écolo est en fait de l’alcool distillé issu de plantes sucrières (betterave, canne à sucre) ou de céréales (maïs).Et pour en garantir la qualité et la sécurité d’utilisation, il vaut mieux privilégier les produits estampillés NF, qui ont été créés suivant les règles instaurées par la norme AFNOR NF035-386.

Les modèles à choisir

En visitant les allées des boutiques spécialisées ou simplement en se renseignant sur internet, vous vous apercevrez très vite qu’il existe deux types de cheminée au bioéthanol : les modèles pour le mur et les versions pour le sol.

Le choix d’un tel ou tel modèle dépend en majorité de la disponibilité d’espace dans votre pièce à décorer et le budget consacré à cet achat. En moyenne, les cheminées au sol sont accessibles à partir de 200 euros, mais les fabricants spécialisés peuvent en proposer pour 8 000 euros et plus pour les modèles qui deviennent de véritables meubles design qui serviront de pièce maîtresse de la décoration intérieure.

Et si les grandes pièces peuvent se permettre un très grand choix de modèles, notamment ceux à poser au sol, les espaces limités seront décorés avec les cheminées murales ou les petits modèles très design à poser sur la table. Mais dans tous les cas, il faut veiller à respecter un mètre d’espace sécuritaire et installer l’appareil sur une surface stable.

Installation et procédé d’allumage de la cheminée au bioéthanol

En manipulant la cheminée au bioéthanol, il faut toujours avoir en tête qu’il s’agit d’un appareil potentiellement dangereux pour vous et votre entourage. Et c’est d’ailleurs le cas avec la cheminée traditionnelle et le barbecue dont l’allumage doit se faire en l’absence des jeunes enfants. Pour ce qui est du choix d’emplacement, privilégiez une pièce bien aérée, avec une hauteur de plafond qui fait au moins 2,30 m.

Et pour plus de sécurité, vous pouvez installer un humidificateur pour mieux ventiler la pièce. Pour les modèles muraux, vérifiez d’abord le caractère incombustible des murs et éloignez le plus possible les rideaux et autres voilages hautement inflammables. Enfin, utilisez des allumettes longues pour allumer et maniez la tirette pour boucher le brûleur et éteindre les flammes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *