Débarrasser un chantier : quelles sont toutes les options disponibles ?

La plupart du temps, il est ardu de se débarrasser des encombrants produits au cours de la concrétisation d’un projet de construction ou de rénovation. Ainsi, l’évacuation de faïence, de laine de verre, de gravats… représente généralement une vraie peine pour les travailleurs en voulant débarrasser un chantier. Voici alors la liste des options disponibles afin de permettre aux entrepreneurs du bâtiment de simplifier leurs chantiers.

Emmener les encombrants à la déchetterie par vos propres moyens

Pour débarrasser un chantier, vous avez la possibilité de transporter vous-même les ordures vers la déchetterie. Cette option peut paraitre gratuite. En effet, lorsque vous désirez vider votre site de travail des chutes et encombrants, générés par votre intervention, vous pouvez penser que vous réalisez une économie en faisant la manutention par vos propres moyens.

Vous devez alors trier l’ensemble des matériaux, les transporter dans un véhicule jusqu’à une déchetterie puis vider le contenu dans les bennes à déchets adéquates. Ce processus coûte uniquement les frais de déchetterie. Il peut par conséquent être bénéfique de choisir cette pratique lorsque le débarras comble un manque de travail ou vient remplir une journée contenant des heures creuses.

Les Centres de Valorisation des Encombrants (CVAE) acceptent des dépôts de particuliers de 1 à 3 m³ en fonction de la ville. Il est recommandé de joindre le CVAE le plus proche afin de connaitre les diverses conditions de déchargement de débris. Cependant, il faut savoir que 1 m³ pèse environ 400 à 600 kg suivant la constitution des rebuts d’édification.

Louer une benne

Si vous envisagez de longs travaux de réhabilitation incluant de la démolition à grande échelle, il serait idéal de louer une benne à installer. Il s’agit d’un outil indispensable sur tout chantier de maçonnerie. En effet, avec sa capacité substantielle, elle est capable de gérer de manière efficace les déchets générés par des travaux de rénovation ou de construction. La location de ce dispositif permet de disposer d’un vaste espace de stockage pour les détritus.

Cela réduit le temps d’évacuation de ces derniers, car l’opération peut se faire en une seule fois. En plus de gagner du temps, louer une benne vous fait réaliser des économies d’argent. Avec la variété de produits qu’on peut retrouver en location, vous pouvez aussi tirer plus aisément vos débris. Mais certaines ordures telles que les matières explosives, inflammables, radioactives, corrosives ou l’amiante sont interdits.

Faire recours à un professionnel avec camion-benne

La plupart du temps, l’option la mieux appropriée aux projets qui dégagent entre 5 m³ et 15 m³ de déchets est de recourir à un professionnel avec un camion-benne pour la collecte des ordures. De même, pour vous débarrasser des rebuts nocifs, sachez que la seule possibilité est de contacter à une société spécialisée. Vous pourrez réaliser une économie notable sur le temps et l’énergie dépensées pour débarrasser le lieu des travaux.

Si votre désir est de faire appel à une entreprise de débarras de chantier pour le chargement, le déplacement et le déchargement des déchets à la déchetterie, vous devez avoir une idée sur les tarifs appliqués par les spécialistes. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises et les désagréments.

Acquérir un service de type Big Bag

Ici, vous devez acheter un grand sac à gravats de contenance 1 ou 2 m³ sur un site de vente en ligne ou dans un magasin spécialisé. Le coût intègre le contenant ainsi que la collecte. Cette possibilité est extrêmement profitable pour les petites quantités de décombres. Toutefois, elle devient très onéreuse comparativement à un débarras avec camions-bennes à partir du 2e mètre cube.

En somme, pour débarrasser un chantier, vous pouvez emmener vous-même les déchets à la déchetterie, louer une benne, contacter une agence spécialisée ou acheter un sac à gravats avec un service de collecte.