Terrassement et excavation

Les travaux de terrassement font partie du gros œuvre. Ils concernent la création d’ouvrages à partir du sol (barrages, voies ferrées, autoroutes, canaux, tranchées…), la pose de fondations de bâtiments, le nivellement de surfaces et l’enlèvement de masses de terre.

Dans la construction moderne, ces opérations sont presque entièrement mécanisées, et sont effectuées par des machines très performantes. Les tâches préliminaires et auxiliaires comprennent le nettoyage des zones, l’aménagement des terrains, le détournement des eaux de surface, la mise en place de systèmes de drainage et la stabilisation des sols.

Par ailleurs, il y aussi les travaux d’excavation qui consistent généralement à extraire une quantité de terre pour abaisser le niveau du sol. Ils sont nécessaires pour la construction de piscines, de fondations, de sous-sols ou de tranchées. On choisit aussi cette technique pour l’élimination de la couche vulnérable (contenant la végétation et les matières en décomposition). En effet, cette dernière pourrait rendre le sol compressible, et il ne pourra pas supporter des charges structurelles.

Les outils

Découvrez les différents outils employés par les maîtres d’œuvre :

  • Avec l’apparition des méthodes d’excavation modernes, on utilise des engins comme les décapeuses, les bulldozers, les niveleuses, les chargeuses et les excavatrices de tranchée, etc.

  • L’utilisation de racleurs et de chargeurs automoteurs est efficace, si la terre doit être transportée vers des zones de déversement sur des distances allant jusqu’à plus 3000 mètres.

  • Les bulldozers sont utilisés pour les travaux de terrassement peu profonds, le rabotage, les travaux combinés d’excavation et de terrassement (sur les pentes), les travaux de nivellement et de remblayage avec déplacement du sol sur des distances de 100m à 150m.

  • Quant aux trancheuses et pelles mécaniques, elles servent à creuser des tranchées. Les travaux de rabotage peuvent être effectués avec des niveleuses à moteur.

  • Le compactage du sol en couches se fait généralement avec des rouleaux routiers, avec des tampers et des plaques vibrantes.

  • Pour les gros chantiers, on peut recourir aux techniques de dynamitage. Pour obtenir des résultats rapides et satisfaisants, les charges explosives sont placées de manière à déplacer le sol dans la direction requise.

  • Enfin, la méthode d’excavation hydromécanique, appelée hydromécanisation, utilise des hydromoniteurs (excavateurs hydrauliques) qui travaillent la masse de terre sous la pression d’un jet d’eau ou de dragues suceuses qui aspirent le sol avec de l’eau.

Sachez que le choix du procédé utilisé et du matériel, dépend du plan de construction. De toute évidence, sur de petits sites ou dans des espaces confinés, l’excavation peut être réalisée manuellement à l’aide d’outils tels que pioches, pelles et brouettes.

Depuis plus de 40 ans, la compagnie Construction BCM est votre partenaire pour toutes opérations relatives au BTP et au génie civil. Située à Mirabel (Québec), elle propose des prestations variées : excavation résidentielle, démolition de bâtiments, terrassement, installation fosses septiques, etc. Pour satisfaire ses clients, elle a su s’entourer d’une équipe de techniciens et d’ingénieurs expérimentés. L’établissement est également qualifié pour la décontamination de sols et la construction d’égouts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *