Zoom sur les différents types de béton

Le béton est utilisé pour la construction de bâtiment et pour la réalisation de gros travaux. Actuellement, il existe de nombreux types de béton pour différentes utilisations comme le béton armé, fibré, ciré, balayé, imprimé et désactivé. Voici des informations importantes que vous devez savoir sur les différentes sortes de bétons.

Le béton armé

La plupart du temps, il est appliqué dans la réalisation des gros travaux et utilisé dans la construction de nouveau bâtiment. Les fondations d’une maison sont établies à partir d’un béton armé pour garantir leur solidité et leur résistance. Il est aussi pratique pour le renforcement des poteaux, ainsi que des poutres. De même que pour les dalles, qui sont constituées de treillis déposés dans leur partie inférieure.

Il est très résistant, car l’existence des armatures en acier rend sa solidité encore plus forte. Les infrastructures fabriquées à partir du béton armé durent plus longtemps que ceux réalisés à partir de simple béton. De plus, ils peuvent supporter des grandes charges de compression et de traction.

  • Comment faire un béton armé ?

La formule du dosage doit être suivi à la lettre pour réussir la fabrication du béton. Il vous faut 50 kg de sable, 75 kg de graviers et 10 litres d’eau pour 25 kg de ciment. D’abord, élaborez l’armature en acier avant toute chose. Une fois posée, versez une première couche dessus. Puis déposez le coffrage sur cette couche de béton. Enfin, faites couler une deuxième couche jusqu’à la hauteur voulue.

Le béton fibré

Vous pouvez l’employer pour la construction de dalle, de fondation, des planchers ainsi que des enduits. On peut dire que le béton fibré joue à peu près le rôle du béton armé. En effet, c’est un béton amélioré et renforcé par l’existence des fibres, ce qui le rend plus résistant.

  • Les avantages du béton fibré

Ce type de béton est plus léger que le classique. De plus, il est facile à mettre en œuvre et peut remplacer le béton armé. Étant très solide, il résiste aux feux, aux compressions et aux tractions. En utilisant ce béton, les risques de fissurations dans vos fondations seront réduits.

  • Formulation du béton fibré

Grâce à l’existence de la fibre de renforcement, le béton peut atteindre une capacité de résistance équivalente à celle du béton armé. Afin d’obtenir ce béton, cherchez la nature de la fibre appropriée pour ensuite connaître le dosage de fibre nécessaire. Entre la fibre métallique, organique et minérale, trouvez ce qui est la plus adaptée pour votre béton.

Le béton ciré

Plus utilisé pour les revêtements de sol ou de murs, il procure la stabilité. Le béton ciré est adapté à toutes les pièces de la maison. Revêtir votre sol de ce béton est très avantageux, car c’est un élément très résistant. En outre, c’est un élément décoratif qui attire les regards rapidement. En effet, le fait d’être brut et élégant à la fois le rend actuellement tendance et populaire. De plus, il s’adapte à tous les styles.

Contrairement au béton armé et fibré, le béton ciré peut être utilisé pour le revêtement du sol, du plafond ou du mur. Ce type de béton est nécessaire pour la construction comme pour la rénovation.

La base de sa composition est la même que celle du béton classique, la différence se situe au niveau des adjuvants.

  • Comment poser le béton ciré sur le sol ?

Pour poser ce béton, un coffrage réalisé à l’aide de planches est nécessaire. Couvrir le sol avec de la colle à béton pour que la couche versée adhère bien. Une fois ces étapes terminées, faites couler le béton.

Le béton balayé

Le béton balayé ou brossé apporte un effet anti-dérapant. Il est strié à l’aide d’un balai de marquage dont le poil est épais. Ce béton est le plus souvent utilisé pour couvrir le sol. Sa résistance peut atteindre jusqu’à une durée de 30 ans. De plus, vous pouvez le teinter pour obtenir un béton brossé coloré.

Le béton balayé peut être appliqué dans un espace privé, comme l’allée de garage ou un chemin d’accès. Mais aussi dans un espace public, comme la cour d’une école ou le trottoir.

Le béton imprimé

Il consiste à couler le béton classique puis à verser des durcisseurs colorants. Installez ensuite des plaques imprimées après avoir appliqué une huile de décoffrage. Vous pouvez ensuite démouler le béton une fois qu’il ait pris la forme du motif de la plaque imprimée. Les imprimées ds carreaux serviront de motifs. Donner des nuances à l’aide d’un produit colorant rendra plus esthétique votre béton.

Le béton imprimé est une décoration de revêtement de sol très convoité. Vu sa forme qui est très esthétique, sa résistance le rend parfait.

Le béton désactivé

Ce type de revêtement du sol est impressionnant tout comme le béton imprimé. Il projète un effet artistique et esthétique en même temps. De plus, il possède un caractère anti-dérapant. À part cela, vous pouvez donner une couleur ou un motif. Par ailleurs, il a une capacité de résistance aux chocs thermiques, ce qui le rend résistant.

La pose d’un béton désactivé est généralement divisée en 8 étapes. La première consiste à la préparation du support. La deuxième étape est définie par la mise en place des joints de dilatation. L’étalage, le tirage et le lissage du béton constituent les 3 autres étapes à effectuer. La sixième étape consiste à appliquer le désactivant et les 2 dernières étapes sont le décapage de la laitance et le contrôle du résultat.