Terrassement avant construction, une véritable nécessité

La solidité de la fondation d’une maison se base sur le terrassement. Il est essentiel d’effectuer les travaux de terrassement dans les normes afin de garantir la stabilité et la pérennité du bâtiment. Pour cela, il n’y a qu’un terrassier expérimenté qui peut assurer les travaux avec technique et précision. Le spécialiste peut résoudre en un temps record les éventuels problèmes et contraintes comme l’effondrement du sol au moment de terrasser ou la détection d’un ancien réseau d’assainissement lors de l’excavation pour la construction des fondations, etc. La préparation du terrain doit être prise comme une priorité avant d’entamer le terrassement. Cette étape requiert une bonne connaissance de la nature du sol (alluvion, compacte…). Donc, pour assurer une construction bien stable, suivez à la lettre les différentes étapes du terrassement.

Une bonne préparation avant d’entamer le terrassement

Le terrassement est, par définition, l’action de préparer et de niveler le sol en vue de pouvoir accueillir une nouvelle construction : bâtiment, chaussée, etc. Cela permet, entre autres, d’éviter les risques de tassement et de glissement de terrain ou encore d’effondrement des sols. Pour garantir la réussite du projet, il est nécessaire d’étudier convenablement la parcelle à terrasser. Il faut aussi choisir le meilleur moment pour l’intervention. En effet, il faut éviter de terrasser par temps humide, mais plutôt par un temps sec et froid. Il faut aussi prévoir les différents engins à utiliser, les moyens de stockage de terres et de gravats, les coûts des opérations et même les conséquences écologiques.

Comment se déroule le terrassement ?

Le terrassement est avant tout un chantier de base c’est-à-dire qu’il détermine le bon déroulement de l’ensemble du projet de construction. Pour ce faire, il est nécessaire d’effectuer plusieurs étapes assez complexes. En premier lieu, on réalise le piquetage, une étape regroupant les manœuvres de délimitation et de bornage du terrain. Puis, on effectue une évacuation des eaux par la mise en place de drains et de canalisations. Ensuite, le décaissement ou le décapage (l’étape initiale de déblai) est effectué, suivi de la pose d’un film géotextile et achevé par les travaux de remblaiement. Par ailleurs, il n’y a pas de travaux qui tiennent tant qu’on n’a pas les outils nécessaires en main. Il est donc essentiel de bien s’équiper et de disposer des différents engins tels que les marteaux-piqueurs, les tractopelles, les pelles, les bulldozers, les camions pour évacuer les gravats et les terres décaissés.

La construction d’une maison est un projet grandiose, et on n’a pas droit à l’erreur. Pour un travail de qualité, faites appel à un terrassier professionnel pour garantir la fiabilité des réalisations.

Un commentaire Ajoutez les votres
  1. dites-vous! c’est un calvaire d’essayer de trouver un bon entrepreneur qui ne va pas vous arnaquer pour ce genre de travaux, attention à bien vous informer quand vous vous lancer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *