Travaux de terrassement : quel engin choisir ?

Le terrassement est une phase obligatoire que ce soit pour la construction d’un grand bâtiment ou d’une maison individuelle. Effectivement, selon le type et la nature du terrain, cela est nécessaire. Toutefois, réaliser un terrassement est loin d’être facile, surtout pour les terrains accidentés difficiles d’accès. Une étude au préalable est nécessaire afin d’évaluer les besoins des travaux en équipements comme les engins, et les opérations à réaliser. Dans ce cas, l’intervention d’un professionnel est de mise pour guider et entreprendre les travaux.

L’importance de bien choisir l’engin de terrassement

Le terrassement fait partie des travaux de chantiers nécessaires pour assurer la qualité des constructions. Dans le cadre de travaux de chantier, l’utilisation d’engins est indispensable. Toutefois, il n’est pas facile de choisir quelle machine est la plus adaptée à un travail spécifique. Pour ce faire, il est nécessaire de définir les travaux à réaliser et d’adapter le choix en fonction.

Il est également judicieux de faire appel à un professionnel, comme l’entreprise VBK Environnement qui propose des services de recyclage de déchets de chantier, de travaux de terrassement et de location d’engin à Pontpoint. Elle vous conseille dans le type de machine à choisir selon le travail à réaliser et vous garantit une qualité de réalisation selon les normes.

Choisir son engin de terrassement

Les travaux de terrassement sont en général, composés de trois opérations principales : l’extraction, le transport de matériaux et la mise en œuvre. L’utilisation d’engins adéquats permet à la fois d’obtenir un travail de qualité, mais également de réduire considérablement ledélai de réalisation.

La pelle mécanique hydraulique

C’est l’un des engins de chantier les plus importants en ce qui concerne les travaux de terrassement, de construction, et de manutention. Son principal atout réside dans sa grande polyvalence. En effet, avec sa tourelle pivotante à 360°, elle peut tout faire. La pelleteuse se déplace facilement sur tout type de terrain grâce à des chenilles et un moteur hydraulique extra puissant.

Toutefois, pour des déplacements importants sur le goudron, les machines sur chenille ont besoin de moyen de transport, comme le camion porteur. Sur de plus courtes distances, les pelleteuses à pneu peuvent se déplacer d’une manière autonome, mais la conduite est délicate, surtout sur les voies publiques.

Le chargeur

C’est une machine équipée de roues et de benne de grande taille à l’avant. Elle permet de d’aménager tout type de terrains. Cet engin peut également déplacer une grande quantité de matériaux d’un point à un autre. Il permet un travail de sol même dans les zones difficiles d’accès avec les modèles à chenille pour plus de stabilité. Cependant, ces derniers sont très lents, et ne sont utilisés que si les travaux l’exigent.

La chargeuse-tractopelle

Cette machine est surtout sollicitée dans les travaux de tranchée et de création de canalisation. Elle est composée de chargeur à l’avant et de pelleteuse à l’arrière. Cette machine est très polyvalente, notamment pour son utilisation et son déplacement , qui ne nécessite que rarement un porte char. En effet, grâce à sa taille compacte, elle se déplace facilement d’un chantier à un autre sans encombrer la circulation. Toutefois, manœuvrer ce type d’engin nécessite un conducteur professionnel.

Le bulldozer

Le bulldozer est un incontournable des travaux de chantier et de terrassement. C’est un engin monté sur roues ou sur chenille et équipé d’une lame frontale qui permet le compactage et le transport de déchets, de raclage de matériaux et de nivellement de terrain. Cela est possible avec les différentes configurations de la hauteur de la lame. Le bulldozer se déplace rarement d’une manière autonome sur de longues distances, notamment les modèles montés sur des chenilles. Ils sont souvent assistés par un porte char.