Comment faire un terrassement en pente ?

Avant de construire sur un terrain en pente, un terrassement est obligatoire. Plusieurs solutions sont envisageables dans ce cas. En voici quelques-unes.

La surélévation du sol

La surélévation du sol représente la première solution en termes de terrassement en pente. Elle consiste à placer la construction sur des pilotis ou en porte-à-faux. Le concept consiste à bâtir votre maison à un niveau de sol supérieur que celui de votre terrain. Le plus grand avantage de cette technique est qu’elle est écologique. Vous n’avez, par exemple, pas besoin de réaliser une excavation.

Cependant, elle comprend un nombre d’accès limité. Les parties en hauteur peuvent aussi être sujet au vent. De plus, par rapport aux autres méthodes, celle-ci demande un investissement conséquent. Le niveau d’isolation au niveau des planchers laissent également à désirer. Vous devez entreprendre de nombreux travaux pour obtenir une bonne isolation.

L’accompagnement de la pente

Pour effectuer un terrassement en pente, accompagner la pente est une autre solution intéressante. Pour ce faire, réalisez une suite de terrassement de sorte à créer des semi-niveaux ou une succession de niveaux. Veillez à toujours respecter l’inclinaison de la pente.

Par rapport à la première méthode, celle-ci vous permet plusieurs possibilités d’accès au bâtiment. De plus, la pente ne disparaîtra pas comme par magie. Elle sera toujours visible ou remarquable au niveau des différents aménagements que vous envisagerez d’effectuer. Néanmoins, elle facilite la circulation au niveau de votre bâtiment.

L’encastrement dans le sol

Une autre technique pour réussir le terrassement en pente est d’encastrer une grande partie, voire la moitié, du bâtiment dans le sol. Pour ce faire, un déblaiement et un remblaiement sont obligatoires. Une excavation et un compactage de terrain peuvent aussi être indispensables dans ce cas. Pour empêcher l’effondrement du terrain et obtenir une construction pérenne, vous pouvez entreprendre des travaux de soutènement.

Le plus grand avantage de cette méthode est que votre bâtiment ne sera pas exposé au vent. Vous pouvez également procéder à l’aménagement du toit en créant une piscine, une terrasse ou un jardin. Néanmoins, elle présente des inconvénients tels que la faible accessibilité sur le terrain et une légère ouverture sur l’extérieur.

Le déplacement du terrain

En dernier recours, vous pouvez être amené à supprimer la pente de sorte à créer un terrain plat. Cependant, elle n’est pas du tout recommandée à cause de son impact considérable sur l’environnement.

Faire appel à un professionnel dans le domaine du terrassement

Pour mener à bien le terrassement en pente d’un terrain, il vaut mieux s’adresser à un professionnel. Même si vous êtes un bon bricoleur, vous ne vous en sortirez pas du fait que vous n’êtes pas bien équipé et que vous ne disposez pas des compétences particulières pour accomplir cette tâche. Par exemple, un terrassement exige l’utilisation d’engins tels que la niveleuse, la brise-roche, le marteau-piqueur et la pelleteuse.

Avant de réaliser des travaux de terrassement, une étude du sol s’impose afin de déterminer ses différentes compositions. Déterminer l’emplacement des canalisations en fonction de la nature du sol est aussi important.

Alors, si vous envisagez de réaliser des travaux de terrassement sur votre terrain, passez toujours par un professionnel tel que Henriet Construction. C’est une entreprise qui possède de nombreuses années d’expérience dans le terrassement. Par ailleurs, elle peut s’occuper de la pose d’enrobés et des travaux d’assainissement.

Vous pouvez aussi lui confier des travaux de maçonnerie tels que la pose d’enduits, de cloisons et de carrelage. L’aménagement extérieur n’a pas non plus de secret pour ce professionnel. Par conséquent, vous pouvez lui demander de réaliser une allée piétonne, un enrochement, une cour, un parking de stationnement, etc. Consultez son site web pour obtenir plus d’informations sur ses différents services.